Sommaire Franc-Maçon

L’unique but de cet ouvrage est de présenter de façon rationnelle et claire, du moins nous l’espérons,  des éléments qui serviront de base à une approche, à une compréhension de la Maçonnerie .

ABREVIATIONS
Les abréviations sont utilisés dans les correspondances entre Loge et les instances supérieures.

ACCLAMATION
Elle est lancée en fin d’ouverture et de fermeture  des travaux 

ACCOLADE
L’accolade est un geste de fraternité , l’un des plus beaux et des plus riches de sens .

Age
L’age maçonnique correspond au grade que chaque frère lui appartient .

Alphabet
L’alphabet maçonnique figure sur les Tableaux
suivants


 

            

 

APPEL
Certains Rites prévoient l’appel en début de Tenue.  A L’énoncé de leur nom par le Secrétaire les frères se lèvent et se mettent a l’ordre sauf le Vénérable et Surveillants.

APPRENTI
C’est le premier grade maçonnique. L’Apprenti est âgé de trois ans et siège sur la colonne du nord.

ATELIER
Structure fondamentale réunissent les Frères d’une même Loge pour travailler sous la direction d’un même Vénérable maître .

Terme souvent utilisé comme synonyme de Loge.

AUTEL
Devant le fauteuil du Vénérable se trouve un autel sur lequel sont posés la Bible ouverte à l’évangile de Saint Jean ainsi qu’une Equerre et un Compas qui seront placés différemment selon le Grade et la Tenue.

BATTERIE
La batterie précède immédiatement l’acclamation . Elle consiste à frapper des mains selon un rythme imposé par le Rite pratiqué.

BIBLE
Sur l’autel devrait se trouver la Bible ouverte à la première page de l ’Evangile de Saint Jean . Elle ne met pas en  avant la Religion Chrétienne, comme certains semblent ou veulent le croire, mais elle est une magnifique œuvre d’ésotérisme que des nombreux maçons de toute religion qui ont pris la peine et le plaisir de la lire apprécient à sa juste valeur.

BIJOUX
Les bijoux maçonniques sont au nombre de six. Trois sont fixes, trois sont mobiles.
Les bijoux fixes sont :
La pierre brute, la pierre cubique et la plancher.

Les bijoux mobiles sont :
Equerre                : Vénérable Maître
Niveau                 : 1er Surveillant
Perpendiculaire   : 2e   Surveillant .

Ces éléments sont appelés bijoux parce qu ‘ils représentent ce que la Maçonnerie a de très précieux et qu’elle est la seule société initiatique à utiliser.

Cabinet de réflexion
Le cabinet de réflexion est un lieu de retraite pour le candidat à l’initiation .
C’est une chambre obscur meuble sommairement d’une table et d’une chaise peinte en noir elle n’est éclairée que par un seul cierge.
C’est dans le cabinet de réflexion que le candidat abandonne ses métaux.

CANNE
La canne fait partie de l’héritage des gens de métiers.

CEREMONIE D’INITIATION
Tenue rituelle au premier degré consacrant l’admission d’un candidat .

CHAINE
La chaîne d’union est la matérialisation de la solidarité, de la fraternité qui lie les Maçons.

CHAMBRE DU MILIEU
L’Atelier au troisième grade devient Chambre du milieu ou chambre de milieu .

COLONNES
La Franc-Maçonnerie donne quelque sens a ce mot
- Les colonnes sont des rangées de verres sur la table des Agapes.
- Dans le temple , les maçons sont assis le long des cotes nord et sud ils forment deux ensembles appelés colonnes.

COMPAS
Le compas sert non seulement à tracer des  cercles, mais aussi à prendre des mesures  précises, avec ce que cela implique au plan de la Morale, à reporter des valeurs d’un lieu à un autre, d’une figure géométrique à une autre figure géométrique .
Son ouverture peut varier selon la volonté de son utilisateur.

CONSEIL FEDERAL
Assemblée composée de 33 Conseillers Fédéraux élus pour trois ans pour le Convent. Le Convent Fédéral gère l’Obédience.

CONVENT
Assemblée générale annuelle des députés représentant l’ensemble des Loges de l’obédience.

COQ
Il est évidemment un symbole solaire, puisqu’il annonce le lever du jour, la victoire renouvelée de la lumière sur les ténèbres de la nuit.

CRANE
Il évoque la mort physique, il est le symbole de la mort du profane qui renaît à la vraie vie par l’initiation.

DEPUTE
Délégué de la Loge aux niveaux régional et national.

EPEE
L’épée est très présente dans les rites maçonniques. Cependant,  l’épée est symbole de puissance, d’action.

EPEE FLAMBOYANTE
C’est l’épée de Vénérable . Elle symbolise la parole créative, la force illuminatrice, quand par exemple , au cours de l’initiation , le Vénérable maître la pose sur la tête du néophyte et frappe par trois fois la lame à l’aide de son maillet .

EQUERRE
Elle est souvent associée au compas. Ses branches sont généralement d’égales longueurs, sauf celle du Vénérable dont les branches sont dans le rapport 3 à 4.

ETOILE FLAMBOYANTE
C’est l’étoile à cinq branches. Elle ne doit pas être confondue, comme c’est parfois le cas avec le sceau de Salomon.

Elle représente l’initié, l’homme qui a trouvé sa voie et qui rayonne jusque dans le monde profane .Certains dessins montrent l’Etoile Flamboyante ornée de flammes. Ces flammes sont tout à fait inutiles. L’Etoile brille de sa propre lumière, elle est Lumière.

FRATERNELLE
Les fraternelles sont des associations de Maîtres-Maçons ayant la même profession , les mêmes intérêts. …

G
La lettre G est placée au centre de l’Etoile Flamboyante. Elle signifie selon la sensibilité Géométrie, Gnose, Gloire, Gravité, God ….

GANT
Les gans protègent les mains d’un contact trop dur avec la matière, des blessures occasionnées par un coup de maillet maladroit. Le blanc apporte l’idée de pureté, d ’innocence, de virginité mais aussi de deuil.
Le port des gants est obligatoire pendant les Tenues.

GRADE
Chacun des degrés successifs de l’initiation maçonnique.

LOGE
Locale rituellement aménagé où se réunissent les Franc-Maçons et, par extention, l’ensemble des Frères d’un Atelier.

ŒIL
L’œil symbolise la connaissance nécessaire à toute évolution . Il est intéressant de noter que cet œil est dépourvu  des paupières, donc toujours en éveil. Il est l’œil de Dieu, l’œil du Grand Architecte qui voit tout.

OFFICIERS
Ensemble des Maîtres-Maçons qui dirigent la Loge.  

RITE
On appelle rite l’ensemble des gestes, paroles, attitudes qui composent une cérémonie maçonnique. Il existe différentes rites et chacun d’eux correspond à une démarche de l’esprit, de l’intellect, mais aussi au cœur et a la sensibilité.

TABLIER
Le tablier constitue un rempart vestimentaire entre les éclats de la matière que le Maçon est en train de tailler et son corps.
Le tablier est pour le corps comme ce que les gants sont pour les mains. Ils évoquent la volonté pour le Maçon de travailler, d’œuvrer sur lui-même , il est un attribut essentiel de la Maçonnerie.

TEMPLE
Le temple est le local ou la loge se réunit. Le temple est l’endroit consacré aux dieux. L’initiation ne peut donc se donner que dans le Temple.

TENUE
On appelle Tenue une réunion de Maçons.

TESTAMENT
Les rituels prévoient que le candidat à l’Initiation rédige dans le cabinet de réflexion les réponses aux questions d’un testament philosophique. Ce testament est brûlé en Loge afin que le secret en soit gardé.

TRAVAIL
De par ses origines, la Maçonnerie est une magnification de travail, pour les Maçons, les Tenues sont des travaux. C’est pour cette raison qu’on parle d’ouverture et de fermeture des travaux.

TRONC DE LA VEUVE
C’est un sac noir destiné a recevoir les oboles , circulent entre  les frères à la fin des travaux

VENERABLE
Le Vénérable Maître est le président élu de la Loge. C’est lui dés son installation, va diriger la loge, lui donner une orientation. Le poste de Vénérable implique de l’autorité de la rigueur, mais aussi une maîtrise de soi, de la compréhension.  En un mot, de la Sagesse.

VISITEUR
Un visiteur est Macon d’un autre Atelier qui vient assister en spectateur aux travaux d’une loge.